·      

Nos objets ont pleins d’avenirs…

 

  • Comme nous, vous avez pris conscience de l’urgence de préserver notre planète.

  • Comme nous, vous êtes sensible aux déchets et au gaspillage
  • Comme nous, vous avez pris conscience que notre modèle économique est totalement dépassé.

  • Comme nous Réduire, Recycler, Réutiliser est devenu votre crédo des 3R.

  • Comme nous, vous ne supportez plus la vente forcée

  • Comme nous, vous souhaitez privilégier le circuit court et le made « en » France

  • Comme nous, vous voulez des emballages recyclés

  • Comme nous, vous n’acceptez plus l’obsolescence programmée qui a fait la fortune des industrielles depuis les années 60 augmentant de façon drastique les déchets polluants qui envahissent océans et continents depuis 1/2 siècle.

  • Comme nous vous aimez chiner, bricoler, réparer, redonner vie à une machine, un vélo, une tondeuse, un tracteur, une auto.

  • Comme nous vous prenez conscience que l’addiction aux écrans nous font passer à côté de l’essentiel… Nos mains. Qui différencient depuis des millénaires, l’homme de l’animal…

 

Il est temps de retrouver l’usage de nos mains, de notre créativité, de notre réflexion sur l’objet utile et supprimer l’inutile.

 

 

Extraits de Matthew B. Crawford ; Eloge du carburateur (2009, essai sur le sens et la valeur du travail).

 

La disparition des outils de notre horizon éducatif est le premier pas sur la voie de l’ignorance du monde d’artefacts (artificiel) que nous habitons.

De fait, il s’est développé depuis quelques années dans le monde de l’ingénierie, une nouvelle culture technique dont l’objectif essentiel est de dissimuler l’entraille des machines.

Le résultat, c’est que nombre des appareils que nous utilisons dans la vie de tous les jours deviennent parfaitement indéchiffrables, l’art de la dissimulation.

Ce déclin de l’usage des outils semble présager un changement de notre relation avec le monde matériel, débouchant sur une attitude plus passive et plus dépendante…

De ce fait, nous avons de moins en moins l’occasion de vivre ces moments de ferveur créative où nous saisissons des objets matériels et les faisons nôtre, qu’il s’agisse de les fabriquer ou de les réparer.

Ce que les gens ordinaires fabriquaient hier, aujourd’hui, ils l’achètent; et ce qu’ils réparaient eux-mêmes, ils le remplacent intégralement.

 

Notre solution :

 

Nous avons décidé de trouver une première solution pour réparer, préserver, entretenir vos appareils et vos mécaniques.

 

Comme nous l’indique l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) « Nos objets ont pleins d’avenirs »

 

Nous achetons des outils déstockés directement chez notre fabricant Français.

Fabricant et fondeur depuis plus d’un siècle.

 

Sans intermédiaires, sans frais de transport inutiles, sans bureaux et sans costumes à paillettes, sans Rolex, sans plate forme. C’est notre circuit court pour des outils haut de gamme.

 

C’est également une forme de recyclage car le matériel déstocké par notre fabricant industriel n’est plus destiné aux circuits de distributions commerciales classiques, car il s’agit de surplus de commandes, de changement de design ou de référence produit, d’une collection ou d’une production qui a été arrêtée.

 

Et pourtant il est neuf, performant, il a été produit et vendu dans le monde entier, mais dort depuis quelques mois sur une étagère.

 

Pour l’atelier il est préférable d’utiliser de l’outillage pneumatique car celui est moins énergivore et polluant . Pas de batterie, pas de moteurs électrique juste un compresseur à air comprimé pour l’ensemble des outils de façonnage.

 

Nous souhaitons satisfaire les passionnés, les travailleurs, les artisans, les malins, les récalcitrants, les nostalgiques et les réparateurs de tout polis, ceux qui comme nous n’en peuvent plus de la vente forcée et qui ne se bagarrent pas à l’entrée d’un magasin en solde.

 

Jusqu'à l’emballage, nous poussons notre démarche de développement durable.

Nous utiliserons le papier et le carton pour un bon respect de l’environnement car ils sont biodégradables et leurs constituants sont réutilisables. Le papier et le carton sont tous deux fabriqués à partir des fibres de cellulose qui proviennent principalement du bois, synonyme de solidité et résistance. La résistance d’un emballage en carton peut être encore renforcée par l’ajout d’une pâte de bois ou l’entourant simplement d’un film plastique (biodégradable bien sûr !)

La réduction du poids de nos emballages est une de nos priorités avec le carton.

 

AINSI VONT NOS VALEURS !

 

Hervé et Didier